Soirée La – Les Wampas + Killing Lawrence

LES WAMPAS En quatorze nouveaux titres Didier et son groupe nous baladent vers l’Allemagne de l’Est (Patricia) vêtu d’un t-shirt de Pierre Boulez (Electrodowoop), d’un slip rose (The Return Of The Little Daewoo), et de Gaetan Roussel (Même Les Plus Grands). On trouvera aussi une référence à Don Giovanni, l’opéra pas la pizzeria de Mourmelon (1003). Mais surtout Didier Wampas nous gratifie de quelques morceaux qui sonnent comme autant de définitions du style ou du son Wampas. En une phrase, une seule, il résume trente ans passés dans le rock en France : « si le rock’n’roll payait ça ne serait plus du rock’n’roll » (Comme Dirait Bob). En deux minutes il balaie son parcours en souriant « Didier Wampas n’est pas le roi / Chirac n’ira jamais en prison / Ce soir c’est pas toujours Noël comme le ciel éternel / J’en ai chanté des conneries et j’en chanterai encore longtemps/Toujours plus loin, toujours plus fort / Sans aucun remord » (Sans Aucun Remord). Enfin en bon fan de vélo il déroule une lovesong parfaite en puisant dans le jargon des cyclistes. KILLING LAWRENCE Gavé au post-punk et à la new-wave des années 80-90, Killing Lawrence régurgite dans un 6ème album un bol musical aux guitares acides et aux textes bien amers. Faisant sienne la citation de Jacques Tati « trop de couleurs nuit au spectateur », son dernier album sobrement intitulé Incolore nous ramène dans les sillons laissés jadis par un Robert Smith encore maigre et un Daniel Darc encore intelligible. Le dernier KL est incolore par son titre, certes, mais brillant par ses chansons. Crédit photo: ∏ Boul rOSTAn Tarifs: Carte Culture: 6 € (nombre limité) Membres : 17 € CE: 20 € Prévente / web : 22 € Caisse du soir : 25 € Supprimer ou mettre à jour l’événement Fievent.com | Contactez | Privacy | Terms